Présentation

Thèmes de travail

Eléments de réflexion
home.gifBienvenue sur Le Cercle Condorcet de Bourges et du Cher

Les Cercles Condorcet ont été créés à l'initiative de la Ligue de l'Enseignement pour porter  un projet simple mais ambitieux : permettre à chacun d'être citoyen.

 Le projet des Cercles Condorcet est de : promouvoir l'esprit critique, combattre la désinformation, affirmer des positions basées sur l'exercice de la raison critique et sur les valeurs de la République, donner aux citoyens l'occasion de se réunir pour affiner leur réflexion et jouer pleinement leur rôle dans le débat public, pour une démocratie enrichie et renouvelée.

A Bourges, le Cercle Condorcet de Bourges organise 2 à 3 conférences(1) publiques par an et se réunit chaque mois (2) pour étudier et débattre des grands sujets de notre société.

Prochaines conférences :

le 4 avril, au musée d'histoire naturelle de Bourges  : Ultime Liberté, la fin de vie,

Raphaël Glucksmann autour de l'identité culturelle française en octobre,

Abd Al Malik à l'occasion de la présentation de son dernier ouvrage à une date non encore déterminée.

Nous vous invitons à nous rejoindre persuadés que ces objectifs n’ont jamais été autant indispensables.      

(1)               Parmi les dernières conférences : République et démocratie – Délinquance et milieu carcéral – Théâtre et démocratie – individualisme, communautarisme et citoyen dans la démocratie – Histoire et repentance – la censure : livres et journaux interdits – le bonheur – le vivre ensemble – Europe et société civile – Economie et commerce équitable – Le Président des riches – Politique agricole commune et le citoyen – la crise financière – Economie sociale et Education Populaire – Le Lobbying – la Laïcité - Les NTIC et les libertés individuelles - La Politique Culturelle : en finir avec l'indifférence…

(2)             Prochaines réunions : 8 mars, 5 avril, 17 mai, 14 juin, 5 rue Samson à Bourges

 


news.gifLa dernière nouvelle


Joyeuses fêtes - par Olivier CABRERA le 23/12/2016 @ 17:54

Je vous propose de saines écoutes laiques ...! 
Radio Résonance a fait un reportage sur la semaine de la laicité de decembre dernier. Il est disponible en podcast sur leur site et ici : http://pod.dj/z2f3c7
 
Le bureau de Condorcet vous souhaite à tous, ainsi qu à ceux qui vous sont chérs, de très joyeuses Fetes Saturnales, ces fetes romaines liées au soltice d'hiver et qui preéxistaient à la Noel Chrétienne... 
 
Dixit wikipedia :  Les Saturnales sont une fête typique du « crépuscule de l'année » comme la fête celtique de Samain, période qui voit des pratiques de potlatch, de banquets et magnificence, pendant laquelle la paix règne et la communication avec le monde des morts est établie5
 

Au cours des Saturnales, les esclaves jouissent d'une apparente et provisoire liberté.

Durant cette fête très populaire, l'ordre hiérarchique des hommes et logique des choses est inversé de façon parodique et provisoire : l'autorité des maîtres sur les esclaves est suspendue. Ces derniers ont le droit de parler et d'agir sans contrainte, sont libres de critiquer les défauts de leur maître, de jouer contre eux, de se faire servir par eux. Les tribunaux et les écoles sont en vacances et les exécutions interdites, le travail cesse. On fabrique et on offre de petits présents (saturnalia et sigillaricia). Des figurines sont suspendues au seuil des maisons et aux chapelles des carrefours. Un marché spécial (sigillaria) a lieu. De somptueux repas sont offerts.

... / ... Lire la suite



cadeau.gifLes livres dont nous avons parlé

La dispute des économistes de Gilles Raveaud

La Gauche n'a plus droit à l'erreur de Michel Rocard

Menaces sur nos neurones de Roger Lenglet et Olivier Vilain

L'eau et les multinationales de Roger Lenglet et Jean-Luc Touly

Villes sous contrôle de Stepehn Graham

Ces 600 milliards qui manquent à la France d'Antoine Peillon

La société des égaux de Pierre Rosenvallon

La violence des riches de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot

La politique culturelle, la fin d’un mythe (Gallimard 2005) de Jean-Michel Djian


Manifestations de nos partenaires

ATTAC :  https://france.attac.org/agenda/article/

Mouvement de la Paix : 

Le comité de Bourges et du Cher et sa présidente Jeannick Leprètre vous offrent leurs voeux de paix pour 2017.

Planning familial : 

Diagnostics de la Chlamydiose Statistiques sur la Chlamydiose et le Gonocoque en 2016 Données du CPEF de Bourges Dr Philippe Nottin (1) Le Centre de planification ou d’Education familiale de Bourges, a assumé en 2016 : 2140 Consultations médicales de 509 mineur(e)s et 1496 majeur(e)s des deux sexes (7% de garçons). Il assume les missions de maîtrise de la fécondité et de la protection de la fertilité. Ce Centre applique la Loi Calmat et tous les dispositifs législatifs votés depuis 1974. Il réalise les diagnostics de toutes les IST, et leurs prises en charge thérapeutiques, financées à 100% par la Sécurité sociale grâce au Décret Jospin de 2000. Toutes les prestations au bénéfice de ces 14-25 ans, sont Gratuites, sous le Secret, sans avoir recours à la Carte vitale parentale, grâce à l’établissement d’un numéro d’Anonymisation à chaque personne. Les Financements reposent sur l’utilisation d’une Convention quadripartite entre : la CPAM du Cher, le Conseil départemental, l’association des dix Laboratoires de Biologie du Cher, le Syndicat des Pharmaciens du Cher. Depuis son ouverture en 2007, tous les examens par PCR et de sérologies, sont réalisés par le Laboratoire Bioexcel à Bourges (Dr Valérie Porsin-Weber (3) et Géraldine Jacob (2)). Depuis 2015, tous les examens diagnostics par PCR de Chlamydia trachomatis sont couplés systématiquement à la PCR de la Gonococcie. Le recueil des prélèvements s’effectue par : auto prélèvement, lors des examens gynécologiques, ou sur premier jet urinaire. Il est proposé suivant les situations cliniques : symptomatiques, asymptomatiques lors de la réalisation d’un bilan d’IST pour prise de risques, ou d’un bilan contraceptif. Toutes les sérologies de Chlamydia trachomatis sont effectuées par un Laboratoire unique, Bioexcel, par méthode immunoluminométrique (Liaison XL de Diasorin). Cette méthode présente uns spécificité diagnostique de 98.2%. Elle utilise un antigène synthétique hautement spécifique de Chlamydia-trachomatis. Tout sérum donnant un résultat supérieur à 11UA/ml est positif.  C’est le couplage de la PCR de la Chlamydiose à la PCR Gonocoque, qui a permis à onze personnes des deux sexes, de savoir qu’elles étaient porteuses de la Gonococcie (dont certaines avaient 15 et 16 ans), d’établir une thérapeutique spécifique, et surtout une prise en charge diagnostique et thérapeutique du partenaire. C’est l’utilisation des trois méthodes de prélèvements pour la recherche directe de la Chlamydiose, qui permit d’obtenir un taux significatif de prélèvements dans un Centre de planification, dont la vocation initiale principale est la Contraception. Il est fondamental que la Loi Calmat soit appliquée (elle est financée à 100 % par la Sécurité sociale) dans tous les Centres de planification des Hôpitaux et des Conseils départementaux. 9,43% des prélèvements sont revenus positifs à la bactérie Chlamydia trachomatis. Celle-ci est responsable de la Stérilité infectieuse, des Grossesses extra utérine, des salpingites silencieuses (décrites en 1985 par Jeannine Henri Suchet et les travaux de Jeanne Orfila), ou associée aux salpingites poly microbiennes. Les IST par Chlamydia trachomatis et la Gonococcie sont un problème de Santé publique qui justifie de mettre en place une mobilisation de Tous, globale de défense de la Santé sexuelle des Jeunes de 15 à 25 ans. Nous constatons des taux annuels de la Chlamydiose en inflexion, sur la population jeune du bassin de Bourges, mais qui restent élevés à partir du CPEF sur Six ans.

 Le taux de 16,24 % des sérologies positives à Chlamydia trachomatis (chez des 15-25 ans) sur 197 prélèvements sanguins, est significatif de la pénétration et de la contamination dans un temps court (salpingites silencieuses) de cette bactérie responsable à 40 % de la stérilité infectieuse. Ce taux de 16,24 % est supérieur significativement au taux de 9,43 % des PCR positives dans les examens directes. 50% des sérologies à Chlamydia trachomatis sont fortement positives. Elles constituent un argument pour attacher une importance au dépistage d’une infection haute pauci ou asymptomatique dans cette population féminine et jeune. Les conséquences d’un traitement inadapté dans la durée pourraient être potentiellement lourdes en terme de fécondité. Le diagnostic de la Chlamydiose chez les jeunes femmes de 15-25 ans doit être resitué dans nos responsabilités vis-à- vis de la Prévention effective et de la prise en charge globale des Droits à procréer de la femme. Celle-ci doit s’inscrire dans une surveillance gynécologique au sein de nos institutions : CPEF et CeGIDD (même si les gynécologues médicaux sont en voie de disparition). Nous ne pouvons plus nous contenter de protocoles de dépistage « de masse ». Nous devons associer les savoirs des infectiologues, à ceux des gynécologues, et des intervenants qui investissent la personne dans sa globalité : sociale, psychique, somatique. Les Centres de planification disposent en 2017 des outils législatifs permettant d’assumer leurs missions globales et leurs prestations auprès des Jeunes de 15-25 ans : dans la Gratuité, l’anonymat, le secret ; elles sont financées à 100 % par la Sécurité sociale. Il nous appartient aujourd’hui d’appliquer les Lois et de faire respecter les Droits promus et concrétisés par les gouvernements de Jean-Marc Ayrault et de Manuel Valls.  

Les films dont nous avons parlé

Les Nouveaux Chiens de Garde de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat

Le Grand Retournement de Gérard Mordillat

Indignados de Tony Gatlif

Nos enfants nous accuseront  de Jean-Paul Jaud

Tous au Larzac de  Christian Rouaud

La Journée de la Jupe de Jean-Paul Lilienfeld

Nos partenaires
Calendrier
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

^ Haut ^